Qu'est-ce qu'une commotion cérébrale?

Une commotion cérébrale est l'apparition de signes et symptômes (par exemple, mal de tête, étourdissements, nausées et sensibilité à la lumière) suite à un impact directe ou indirecte à la tête. Les symptômes se résorbent normalement dans un délai de 7 à 10 jours, par contre plusieurs facteurs peuvent faire en sorte que les symptômes perdurent. L'intervention et l'encadrement d'une équipe multidisciplinaire (thérapeute du sport, médecin, neuropsychologue, kinésiologue, etc) dans la gestion du dossier médical d'une personne ayant subi un traumatisme cérébo-crânien léger est primordial afin de favoriser une guérison optimale.

Une commotion cérébrale est une blessure cérébrale induit par des forces biomécaniques qui mènent à une dysfonction physiologique. Ce traumatisme cérébro-crânien léger est un processus complexe pathophysiologique qui affecte le cerveau et est le résultat d’une cascade physiologique neurométabolique.

Une commotion cérébrale est le résultat d'un coup direct ou indirect la tête qui mène à une dysfonction physiologique. Contrairement aux autres blessures traumatiques (ex: fracture au tibia) ou autres types de traumatismes crâniens plus sévères, où on peut évaluer l'intégrité des tissus à l'aide de l'imagerie médicale (ex: Rayons-X) pour identifier une blessure et diagnostiquer la sévérité d'un traumatisme crânien, une commotion cérébrale est un processus pathophysiologique complexe qui n'est actuellement visible avec aucune méthode d'imagerie conventionnelle comme par exemple les rayons-X et l'IRM. Ainsi, le diagnostique et le suivi d'une commotion cérébrale demeurent des défis importants pour les cliniciens et peuvent être considérablement facilités par une approche multidisciplinaire.


Témoignages